Les activités SSTFP   Responsabilités et principes fondateurs  

Responsabilités et principes fondateurs

Professionnaliser les acteurs, les activités, les organisations, les territoires : construire et développer une culture de la SST dans la fonction publique.


La professionnalisation est un terme multiréférencé, des liens encore plus complexes se font entre professionnalisation et formation dans des projets de « formation professionnalisante », de « professionnalisation de la formation ».

D’autres encore associent, dans le monde de l’entreprise, éducation, emploi, travail et professionnalisation voyant dans cette dernière un « continuum » professionnel (Proglio, 2009).

Face à cette complexité, des distinctions sont effectuées par les chercheurs entre cultures d’actions éducatives d’enseignement, de formation, de professionnalisation (Barbier, 2005), intention des institutions et projets individuels versus logique de professionnalisation et de développement professionnel (Wittorski, 2007) ou de dynamiques identitaires Kaddouri, 2005).

L’hypothèse est formulée ici que la professionnalisation en matière de SST nécessité de faire vivre en commun Education, Formation, Travail et Recherche. Dès lors les parties prenantes pourront agir durablement en termes de compréhension, de complémentarité et d’efficacité en agissant pour, avec et, parfois, malgré autrui dans une forme renouvelée de relations proposée par les signataires de l’accord souhaitant "améliorer les conditions de travail pour le bien-être des personnes humaines tout au long de leur vie professionnelle" et posant ainsi les premières bases d'une responsabilité sociale collective des employeurs publics et des organisations syndicales.

Fichiers en téléchargement